forschung-2
forschung-1
forschung-3

Nouvelles recherches

Pour ce qui est du Glauberg, l’édifice monumental celte du 5e siècle av. J.-C., dans son ensemble, est loin d’avoir livré tous ses secrets, et quant à la structure de son occupation, le genre et les procédés d’élargissement de ses contacts ainsi que les fondements de sa richesse, beaucoup de questions restent en suspens. En ce qui concerne ses systèmes de fossés et de remparts, leurs dimensions et leur étendue sont uniques dans le monde celte – est-ce dû au fait qu’en réalité, le Glauberg se trouve à la périphérie de ce monde celte ? 
Dans la zone d’habitat, les fouilles les plus intenses et les plus étendues jusqu’alors ont déjà eu lieu dans les années 1930, sous la direction de Heinrich Richter. Malheureusement, de nombreuses découvertes et pratiquement toute la documentation ont été détruites vers la fin de la deuxième guerre mondiale. Les résultats des fouilles d’habitat effectués au cours des années 1980 par le « Landesamt für Denkmalpflege Hessen » (Direction régionale du Patrimoine d’Hesse) sous la direction de Dr. Fritz-Rudolf-Hermann montrent une suite différenciée de fortifications (voire à ce sujet : Holger Baitinger, Der Glauberg – ein Fürstensitz der Späthallstatt-/Frühlatènezeit in Hessen. Glauberg-Studien 1 , Wiesbaden 2010.).

Ces travaux ont été réalisés dans le cadre d’un important programme principal de la « Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) » qui a soutenu financièrement, entre 2004 et 2010, plusieurs projets archéologiques et scientifiques destinés à l’étude du Glauberg. Entre autres, les prospections archéologiques et les fouilles ponctuelles effectuées dans ce cadre par l’Université de Mayence, sous la direction de Prof. Dr. Christopher Pare et Dr. Leif Hansen, ont donné pour résultat qu’à l’époque des tombes des chefs, le Glauberg n’était probablement pas complètement colonisé (voire Leif Hansen/Christopher Pare, en préparation: Untersuchungen im territorialen Umland des Glaubergs. Zur Genese und Entwicklung eines Fürstensitzes in der östlichen Wetterau. Glauberg-Studien 2).

Dans leur ensemble, les résultats des recherches 2004-2010 sont publiés dans :

  • D. Krausse (Hrsg.), Frühe Zentralisierungs- und Urbanisierungsprozesse. Zur Genese und Entwicklung frühkeltischer Fürstensitze und ihres territorialen Umlandes. Kolloquium des DFG-Schwerpunktprogramms 1171 in Blaubeuren, 9.–11. Oktober 2006. Forschungen und Berichte zur Vor- und Frühgeschichte in Baden-Württemberg 101 (Stuttgart 2008).
  • D. Krausse (Hrsg.), „Fürstensitze“ und Zentralorte der frühen Kelten. Abschlusskolloquium des DFG-Schwerpunktprogramms 1171 in Stuttgart, 12.–15. Oktober 2009. Forschungen und Berichte zur Vor- und Frühgeschichte in Baden-Württemberg 120 (Stuttgart 2010).

Littérature spécialisée concernant le Glauberg et d’autres “Sièges princiers” du premier âge du fer (jusqu’à mai 2010) http://www.fuerstensitze.de/.